Stay connected:
Pourquoi le monde de pitchoune Previous item Idées cadeaux fêtes des... Next item Le Marketing d'attraction

Pourquoi le monde de pitchoune

Pourquoi le monde de pitchoune

Avant tout une petite présentation s’impose. Je m’appelle Marine, j’ai 29 printemps. Handicapée depuis la naissance, mais aussi atteinte d’endométriose . En ouvrant ce blog, je souhaite ouvrir une bulle sur ma vision des choses, et mes coups de coeurs. Mes tests aussi de certains produits, mais aussi des tests sur des méthodes plus douces pour soulager les douleurs. Vous allez me dire pourquoi un blog ?

La réponse est simple,j’ai toujours aimé écrire, et j’ai toujours voulu avoir mon blog; afin de partager, échanger. Seulement j’ai mis du temps à me lancer, premièrement pour trouver les sujets à aborder qui vous intéressent. Puis aussi pour avoir un nom original. le monde de pitchoune, m’est venu facilement, simplement parce que c’est un surnom avec lequel j’ai grandi petite (originaire du sud de la France). Un nom trouvé c’est bien mais de quoi vous parler ensuite? J’y ai beaucoup réfléchis et beaucoup hésité.
Pour les thèmes, je me suis découverte une passion pour le maquillage en 2017. Avant je pensais que se maquiller servait à se dissimuler. Par la suite ,j’ai compris qu’au contraire cela pouvait être un outil pour faire remarquer sa personnalité . Ma maman ne se maquillant que très peu, j’ai donc appris sur les réseaux sociaux. Depuis enfant ma différence, me fait être plus remarquée, que les autres. Alors je me suis simplement dit “ Pourquoi ne pas donner une raison positive de te regarder et ne plus détourner le regard”. Car oui handicap et féminité ne sont pas incompatible loin de là. Au début j’ai commencé à partager sur Instagram, mes coups de coeurs, mes passions. Mais l’envie d’écrire était toujours là, car on ne va pas se mentir le nombre limité de caractère peut vite se retrouver frustrant . Une petite voix dans ma tête, n’arrêtait pas de dire, que j’ai toujours voulu écrire, et partager alors pourquoi ne pas simplement foncer ! Pourtant j’ai mis plusieurs années à sauter le pas, ne me sentant pas légitime dans un premier temps, mais aussi disons le clairement, parce que des blogs aujourd’hui ce n’est pas ce qui manque. Alors comment faire pour moi me démarquer, sans que vous ayez l’impression de lire du « déjà vu »??? Longtemps cela a été un frein là encore,et une raison de reculer sur l’envie de concrétiser mon rêve d’enfant . Je vous explique donc tout juste en dessous .

Ce n’est donc pas pour surfer sur la vague, que je parle de produits naturels et alternatifs en maquillage, tout en restant de qualité. Même si de plus en plus le thème est abordé, et c’est tant mieux. Mais ayant commencé cette transition en 2016, j’estime aujourd’hui avoir le recul pour en parler. Ce n’est donc pas un énième blog sur greenosphère. Même si je pense que pour beaucoup le confinement, donne l’envie de retourner à l’essentiel, et au naturel, j’espère que l’effet perdure une fois cette période difficile  passée .

J’en reviens donc à ce qui m’a fait, moi, me convertir

Cuir chevelu sensible, démangeaison et folliculite pour la dermatologue, seul un traitement pouvait m’aider, le problème c’est que tout a très vite empiré . Et pourtant ce sont des produits pharmaceutiques et donc recommandés.Je me suis donc renseignée sur shampoings naturels et bio et au bout de quelques applications, les soucis dermatologiques sont partis! C’est donc une transition en douceur qui s’est faite . Sans mentir une fois qu’on commence par un produit, très vite beaucoup de questionnement viennent, et l’envie de faire plus vient vite Commencer avec un produit, j’ai petit à petit fait ma conversion au naturel. S’en ai suivi des problèmes d’acné, en y réfléchissant quand on commence à avoir une routine clean, il faut aussi que le maquillage suive tout en intégrant aussi petit à petit des produits, certes mais aussi meilleur pour la planète . C’est tout une réflexion qui s’est faite en moi petit à petit, une remise en question sur moi-même, mais aussi sur ce qu’on peut appliquer sur nous, pensant prendre soin de notre peau, et donc par extension prendre soin de nous. Ayant des obligations de prendre déjà des médicaments et autres traitement, je me suis dis, pourquoi pas faire mon maximum, pour que le reste soit naturel. Pour mon bien-être  mais pas que . Les notions d’engagement sur l’environnement, n’ont jamais été si présentes que cela soit sur les réseaux sociaux, mais aussi dans les discussions. C’est tout un cheminement qui se fait en réalité, sans qu’on le réalise forcément.J’aborderais donc aussi des versions zéro déchets, avec vous, et vous partagerez mon parcours car je ne vais pas mentir une transition ne se fait pas en une semaine. La mienne n’est pas encore abouti puisque ne voulant pas jeter, il me reste alors quelques produits dit conventionnels . Il y aussi que comme beaucoup au début, je pensais utiliser des produits sains qui ne le sont pas du tout. C’est là que j’ai appris d’ailleurs, l’importance dans notre société de consommation du greenwashing, et donc j’ai fais quelques erreurs de débutante . Ma santé n’étant pas au mieux non plus, voulant agir de l’intérieur, j’ai vite compris que l’extérieur aussi était primordial.

Il y aura aussi quelque do it yourself pour divers problèmes de santé, j’ai en effet recours à la naturopathie, voir la phytothérapie pour me soulager, c’est un thème plus délicat, mais je souhaite pas avoir de tabou ici. Aussi des soins tout simple à réaliser avec des produits qu’on a tous dans nos placards, des produits du quotidien

Et enfin dernier thème que j’aborderais ici, c’est la cuisine puisqu’avec L’endométriose ,mais aussi un rééquilibrage alimentaire, mon alimentation à beaucoup changée, et encore une fois c’est via les réseaux sociaux que j’ai trouvé bon nombre de réponse, alors autant les partager ici avec vous . Je n’ai cependant jamais perdue le goût de la cuisine, en particulier la pâtisserie. Sans doute qu’à force de voir mes deux grands mères en cuisine, j’ai tout simplement voulu apprendre comme elles avant moi. Aujourd’hui c’est encore un des meilleurs moyens pour moi de me détendre, et de me recentrer, décompresser. Réfléchir à adapter des recettes classiques, en version plus saines tout en gardant la gourmandise, car oui je suis une éternelle épicurienne, sans doute mon plus gros péché mignon

Le monde de pitchoune est donc fait pour partager un maximum de chose avec vous, que cela soit sur la beauté, mais aussi les médecines alternatives, mes coups de coeur, ma conversion, ma passion pour la mode, simplement partager un maximum sur mon univers, simplement pour le plaisir de communiquer, mais aussi d’informer. C’est une aventure un peu folle, certes, surtout à l’ère du numérique mais après tout je me dis que cela peut intéresser.

Robert Kennedy Ă  Ă©crit :” Seuls ceux qui prennent le risque d’Ă©chouer spectaculairement rĂ©ussiront brillamment. »

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués par *